Création SAS : quels sont les apports qui composent le capital social ?

L'un des avantage offerts par la société par actions simplifiées est la limitation de la responsabilité des associés. En effet, les apports des associés pour la constitutions du capital social limitent leur responsabilité au sein de la SAS, c'est-à-dire, qu'ils décident d'eux-même du montant du capital, et s'il arrive quoi que ce soit, leurs pertes seront en fonction de leurs apports.

Le capital social est un élément obligatoire de l'ouverture d'une société par actions simplifiée, il est constitué de deux types d'apports qui sont les suivants :

  • Les apports en numéraire : ce sont les sommes d'argent apportées par les associés au profit de l'entreprise.
  • Les apports en nature : ce sont des biens, des véhicules, du matériel, du mobilier ou des brevets mis à la disposition de l'entreprise par les associés.

Il est important de savoir qu'à la creation-sas.info, 50% des apports en numéraire doivent être à sa disposition.

Utilité du capital social

Le capital social de la SAS est nécessaire à son fonctionnement, il sert :

  • Au financement des investissements.
  • Au paiement des factures des premiers fournisseurs.
  • A rémunérer le personnel.
  • Au remboursement des frais couverts par les actionnaires.