Education positive : Une approche pragmatique

L’éducation positive ce n’est pas un acharnement contre votre enfant.

C’est tout le contraire. Une différence notable avec l’éducation négative, celle qui consiste à dévaloriser votre enfant, à l’agresser verbalement. Ce qui ne lui apporte rien définitive.

Seulement un manque de confiance et une peur de vous. L’enfant va s’enfermer dans sa bulle et vous rejeter purement et simplement. Il faut changer vos méthodes, prendre du recul et repartir de zéro. Pour que ça marche, il faut d’abord montrer à l’enfant que vous êtes plus éloigné de lui, moins derrière lui pour reprendre une relation normale. Lui va se poser la question ou alors apprécier cette mise à distance. Il faut lui laisser de l’espace et ne pas l'asphyxier car sinon vous provoquez une mort sociale, un dialogue qui n’existe plus. L’éducation positive c’est remettre le dialogue au centre de la table. C’est laisser l’enfant venir à vous pour qu’il reprenne confiance en lui et puisse construire avec vous une nouvelle relation plus heureuse.

Une réconciliation avec votre enfant

L’éducation positive vise à créer un nouveau départ quand la relation est froide entre parents et enfants.

C’est le principal moyen pour revenir à une relation de base. Si vous avez réussi à changer et que votre enfant vous parle plus souvent et se confie à vous, c’est une bonne nouvelle. Vous devez toujours garder de la hauteur de vue et valoriser, conseiller votre enfant comme il se doit. Plus de renseignements sur le site www.education-positive.fr pour avoir toutes les notions sur l’éducation positive.